Piratage informatique: Des jeunes soupçonnés d’avoir détourné plus de 300.000 euros sur Cdiscount

ESCROQUERIE De nombreux produits à forte valeur ajoutée tels que des tablettes et appareils photo numériques « ont été frauduleusement acquis »…

H. B.

— 

Illustration d'un piratage informatique.
Illustration d'un piratage informatique. — A.Gelebart/20 Minutes

Ils sont soupçonnés d’avoir détourné plus de 300.000 euros. Cinq personnes, parmi lesquelles deux mineurs âgés de 13 et 15 ans, ont été interpellées ce mardi à Bourg-lès-Valence (Drôme) dans le cadre d’une enquête concernant le piratage du système informatique de la plateforme de vente en ligne Cdiscount, rapporte Le Point.

« Selon les premières investigations, un ou plusieurs individus sont parvenus à s’introduire dans les fichiers informatiques de cette société d’e-commerce avant de multiplier les commandes avec les références des cartes bancaires de près de 500 clients », a confié une source proche de l’affaire à l’hebdomadaire.

« Des petites mains » chargées de récupérer les produits

« De nombreux produits à forte valeur ajoutée tels que des tablettes et appareils photo numériques, téléphones portables, vêtements de marque et de l’électroménager ont ainsi été frauduleusement acquis. Ces marchandises étaient ensuite livrées dans des points-relais, implantés dans la Drôme », a ajouté cette source.

>> A lire aussi : Plus de 1,4 milliard de mots de passe et d’identifiants découverts sur une base de données

Les personnes interpellées dans cette vaste affaire d’escroquerie​ ont indiqué avoir agi pour le compte d’un commanditaire. Ces « petites mains » étaient chargées de récupérer dans les points-relais les produits achetés sur Cdiscount. En échange, ils étaient rémunérés 60 euros par colis.