Loire-Atlantique: Un CRS se suicide avec son arme de service

FAITS DIVERS L'homme de 55 ans s'est donné la mort à son domicile de Saint-Brévin...

J.U.

— 

Illustration d'une fourgonnette de CRS
Illustration d'une fourgonnette de CRS — FRED SCHEIBER

Il a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours. Un CRS de 55 ans s’est suicidé dans la nuit de mercredi à jeudi à son domicile de Saint-Brévin, en Loire-Atlantique, rapporte BFM TV. C’est sa femme qui a découvert le corps. La victime, qui était membre de la CRS 42, à Saint-Herblain, avait laissé une lettre pour expliquer son geste.

>> A lire aussi : Policiers et gendarmes confrontés à une brutale vague de suicides

Après une baisse en 2016, le nombre de suicides chez les forces de l’ordre est reparti à la hausse cette année, et notamment ces dernières semaines. Plus de 60 policiers et gendarmes se seraient donné la mort depuis janvier 2017, la moitié avec leur arme de service. Un chiffre qui a récemment poussé le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb à convoquer une réunion Place Beauvau, visant à poursuivre les efforts en matière de prévention.