Paris: Deux salons de massage soupçonnés d'être entièrement dédiés à la prostitution

PROSTITUTION Les deux salons soupçonnés de prostitution étaient dans le XVe arrondissement…

20 Minutes avec agences
Illustration d'un salon de massage.
Illustration d'un salon de massage. — FRED SCHEIBER

Ne pas se fier aux apparences. Deux salons de massages du XVe arrondissement de Paris sont au cœur d’une enquête pour proxénétisme, révèle ce lundi  RTL. Neuf personnes ont été interpellées la semaine dernière dans le cadre de l’enquête menée par la brigade de répression du proxénétisme (BRP).

Jusqu’à 30 passes par jour

Selon la radio, la cheffe présumée du réseau serait une Chinoise de 44 ans, mariée à un Toulousain. Elle est soupçonnée d’avoir recruté des jeunes femmes en Chine et sur les réseaux sociaux. Ces dernières faisaient jusqu’à 30 passes par jour. Des passes facturées entre 100 et 150 euros par séance mais dont les « masseuses » ne percevaient que 5 à 10 euros.

L’enquête, qui a duré plusieurs mois, a permis de recueillir de nombreux témoignages. La cheffe présumée du réseau a été écrouée, tout comme ses intermédiaires, son mari et son garde du corps, poursuit RTL.