Toulouse: Une jeune femme de 28 ans meurt percutée par un train en centre-ville

FAITS DIVERS Une jeune femme est morte jeudi soir après avoir été percutée par un train à un passage à niveau près du quartier toulousain des Arènes…

B.C.

— 

Le passage à niveau du boulevard Déodat-de-Sévérac, à Toulouse.
Le passage à niveau du boulevard Déodat-de-Sévérac, à Toulouse. — B. Colin / 20 Minutes

Elle est décédée sur le coup. Une jeune femme a été violemment percutée par un TER jeudi soir, vers 21 h 30, au niveau du passage à niveau du boulevard Déodat-de-Sévérac.

Accident ou suicide ?

Selon les premiers éléments de l’enquête, alors que les barrières étaient abaissées, la jeune femme de 28 ans serait passée en dessous au moment même où un train reliant Auch à Toulouse arrivait. Le trafic a dû être interrompu. L’enquête devra déterminer s’il s’agit d’un terrible accident ou si la victime avait la volonté d’en finir.

Le passage à niveau de Déodoat-de-Sévérac fait partie des 9 sites considérés parmi les plus dangereux par la SNCF en Haute-Garonne. Il y en a quatre autres à Toulouse, notamment rue Saint-Roch ou route de Seysses.