VIDÉO. Gard: Un troupeau de brebis décimé, l'éleveur accuse le loup

FAITS DIVERS La présence de l’animal a été confirmé par la préfecture en octobre. Dans le troupeau de cet agriculteur, 35 brebis sont mortes en deux mois…

N.B.

— 

Un loup gris, l'espèce la plus répandue. Illustration.
Un loup gris, l'espèce la plus répandue. Illustration. — Superstock / Superstock / Sipa

Coup dur pour un éleveur de la commune de Beauvoisin, sur le plateau des Costières, dans le département du Gard : son troupeau de brebis a été décimé, dans la nuit de samedi à dimanche. Pour lui, cela ne fait aucun doute : il s'agit d'un loup. Sur une centaine de bêtes, 23 ont été tuées, rapporte France Bleu.

Dimanche matin, à l’aube, l’homme est tombé nez à nez devant une scène des plus macabres : des brebis et des agneaux avaient été égorgés dans leur enclos.

Trois fois en deux mois

Et ce n’est pas la première fois que cet agriculteur du Gard est victime du loup : cette exploitation a déjà été touchée trois fois en deux mois, perdant au total 35 brebis. A la station gardoise, l’homme, qui sera tout de même indemnisé pour ses pertes, confie ne plus arriver à dormir, stressé par d’éventuelles attaques sur le troupeau, explique-t-il.

>> A lire aussi : Un loup aux portes de Nîmes

La présence d’un loup a été confirmée par la préfecture du Gard, fin octobre.