A Toulouse, la manifestation des féministes contre le sexisme dégénère

FAITS DIVERS Une manifestation de féministes s’est terminée samedi soir par l’interpellation de deux militantes après diverses dégradations…

B.C.

— 

Des véhicules de Police avant le départ d'une  manifestation toulousaine.
Des véhicules de Police avant le départ d'une manifestation toulousaine. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Elles s’étaient données rendez-vous samedi soir, vers 19h, sur les allées François-Verdier pour manifester contre le sexisme et toutes ses formes de violence. Mais la manifestation des féministes organisée lors de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes s’est mal terminée en fin de soirée.

Deux manifestantes interpellées

Jet de tampons hygiéniques, tags, voitures rayées, insultes des passants et des policiers, plusieurs dizaines de manifestantes ont laissé une trace de leur passage, notamment dans le quartier Saint-Aubin. Alors qu’elles auraient dû se disperser à Wilson, certaines ont voulu se rendre sur le marché de Noël, place du Capitole indique une source policière.

Les forces de l’ordre ont alors fait usage des gaz lacrymogènes. Un fonctionnaire a été blessé et deux manifestantes de 30 et 32 ans ont été interpellées, notamment pour avoir tagué des bâtiments.