Charente: Un gendarme mis en examen pour viols sur mineur

FAITS DIVERS Un ex-adjudant affecté à la gendarmerie d’Angoulême, qui a exercé jusqu’en 2016, a été mis en examen pour viols sur mineurs de moins de 15 ans, pour des faits remontant à 2016…

E.P.

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de gendarmerie, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un ex-adjudant de la gendarmerie d’Angoulême a été mis en examen pour viols sur mineur de moins de 15 ans et placé sous contrôle judiciaire, pour des faits remontant à 2016, rapporte La Charente LibreA l’époque, l’homme aujourd’hui âgé de 53 ans était gendarme et il est soupçonné d’avoir abusé de deux garçonnets alors âgés de 6 et 2 ans, dont s’occupait son épouse, assistante maternelle.

>> A lire aussi : Un grand-père avoue avoir violé ses deux petites-filles de 6 et 12 ans

Déjà condamné pour viols

Deux familles ont porté plainte pour viol, en juillet et septembre 2016. Il a été mis en examen suite à la première plainte, les investigations concernant la seconde n’étant pas terminées. Le quinquagénaire a déjà été condamné en juin 2016 à deux ans de prison ferme pour des faits de viols remontant aux années 1980. La victime était sa nièce, abusée entre ses 7 et 12 ans.

>> A lire aussi : Un couple mis en examen pour des viols commis sur ses filles

Entre la plainte de sa nièce déposée en 2009 et son procès sept ans plus tard, il était resté gendarme à Angoulême. Ce n’est qu’après sa condamnation qu’il avait été renvoyé.