VIDEO. Aisne: Un impressionnant arsenal d’armes découvert chez un particulier

FAITS DIVERS Les douaniers ont réalisé une vaste saisie d’armes à feu au domicile d’un particulier qui se dit collectionneur…

Gilles Durand

— 

L'arsenal découvert dans le faux plafond d'un grenier chez un particulier.
L'arsenal découvert dans le faux plafond d'un grenier chez un particulier. — Douanes

Lohny a fait du bon boulot. Les agents des douanes de Laon ont réalisé une saisie importante d’armes non-neutralisées, lundi matin. Elles étaient détenues illégalement au domicile d’un couple résidant dans l’Aisne.

Une douzaine d’armes de poing

L’arsenal était composé d’une douzaine d’armes de poing ou longues. Ont également été saisis plus de 6.500 munitions de différents calibres, 60 chargeurs pour Kalachnikov et fusils Famas, mais aussi des pièces détachées de Kalachnikov AK47, huit détonateurs pyrotechniques, deux relais d’explosifs, des obus et deux grenades à fusils de 40 mm.

« C’est Lohny, le chien anti-armes et anti-explosifs des douanes, qui a permis la découverte de ces armes, dissimulées en divers endroits de la maison, notamment sous un faux plancher du grenier et dans une annexe à l’habitation, à l’intérieur d’une double cloison », précise les douanes dans un communiqué.

Il se présente comme un collectionneur

L’homme, qui se présente comme un collectionneur, et son épouse, ont été remis en liberté sur instruction du parquet de Laon dans l’attente des suites judiciaires. Les armes, en revanche, ont été confiées au centre de déminage de Laon.

>> A lire aussi : Le collectionneur d’armes avait piégé le coffre où il entreposait son arsenal

En 2016, la douane française a saisi 860 armes à feu, plus de 900.000 munitions de tous types et plus de 11.000 armes blanches.