Braquage de Kim Kardashian: Le suspect surnommé «Yeux bleus» remis en liberté pour raison médicale

FAITS DIVERS S’il a été libéré, le suspect du braquage est « place sous contrôle judiciaire strict » et peut « se déplacer uniquement pour ses rendez-vous médicaux »…

Floréal Hernandez

— 

La star de téléréalité Kim Kardashian
La star de téléréalité Kim Kardashian — WENN

Il est soupçonné d’être l’un des braqueurs de Kim Kardashian arrivés à l’hôtel particulier de la star américaine à vélo. Didier Dubreucq, 62 ans, dit « Yeux bleus », a été remis en liberté pour raison de santé.

>> A lire aussi: «Il m'a demandé où étaient les bijoux et l'argent», raconte Kim Kardashian

Ce suspect clef de ce braquage spectaculaire à Paris en octobre 2016 a été « placé sous contrôle judiciaire strict : il est autorisé à se déplacer uniquement pour des rendez-vous médicaux », ont indiqué Me Dominique Ousset et Victoria Anfuso à l’AFP, confirmant une information du Point.

Un braquage à 9 millions d’euros

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016, Kim Kardashian s’était fait braquer par cinq hommes dans une discrète résidence hôtelière de luxe à Paris, où elle était venue assister à la Fashion Week. Deux des voleurs l’avaient menacée avec une arme sur la tempe, avant de la ligoter, de la bâillonner, puis de l’enfermer dans la salle de bain.

>> A lire aussi: Des images inédites des suspects du braquage de Kim Kardashain révélées

Les braqueurs, des truands à l’ancienne bien connus de la justice, avaient emporté une bague évaluée à près de quatre millions d’euros, plusieurs bijoux en diamant et en or. Il s’agissait d’un braquage de neuf millions d’euros, le plus gros commis à l’encontre d’un particulier depuis vingt ans en France.

A ce jour, dix personnes ont été mises en examen dans le cadre de cette enquête et six sont toujours en détention provisoire. Pour les enquêteurs, une partie importante du butin a été écoulée en Belgique.