Annecy: Le maire de Cluses est décédé à la suite de deux malaises cardiaques

DECES Jean-Louis Mivel devait être entendu lundi par un juge en vue d’une probable mise en examen dans le cadre d’une affaire de mœurs impliquant des mineurs…

C.G.

— 

Cluses, en Haute-Savoie
Cluses, en Haute-Savoie — Map4News

Jean-Louis Mivel, le maire de Cluses, commune de Haute-Savoie, est décédé mardi soir à l’hôpital d’Annecy. Il avait été admis la veille après avoir fait deux malaises cardiaques alors qu’il patientait dans les couloirs du tribunal.

>> A lire aussi : Le maire de Cluses, convoqué par la justice, fait un malaise cardiaque juste avant son audition

L’élu, âgé de 52 ans, avait précédemment été placé 36 heures en garde à vue et avait été convoqué le matin même pour être entendu par un juge, en vue d’une probable mise en examen dans une affaire de mœurs impliquant des mineurs.

Deux plaintes déposées contre lui

Selon France 3, le maire avait fait l’objet de deux plaintes. Un ancien élève du lycée catholique Saint-Michel, où Jean-Louis Mivel avait enseigné avant de devenir directeur adjoint, avait saisi la justice au printemps dernier.

Une autre plainte aurait été déposée il y a quelques semaines, affirme France Bleu Pays de Savoie. Un jeune homme avait avoué que le maire aurait eu des gestes déplacés à son égard lorsqu’il était enfant et scout de Cluses. Jean-Louis Mivel dirigeait ce groupe à l’époque.

« Les mots peuvent parfois tuer autant que les armes »

« Je ne sais pas si les faits et les actes qui lui étaient reprochés étaient graves mais quelle qu’en fût la gravité, c’est à elle de les qualifier », a réagi sur Twitter, Jean-Claude Carle, sénateur LR de Haute-Savoie. Et d’ajouter en faisant allusion à un tract qui avait été distribué dans toutes les boites aux lettres des habitants de Cluses : « Je sais que certains n’ont pas hésité à faire leur propre justice en publiant anonymement des propos nauséabonds. […] Les mots peuvent parfois tuer autant que les armes. »

Ses amis et ses collaborateurs ont salué « un homme de conviction », un élu « passionné par son travail ».