Nantes: Le petits-fils de la victime suspecté d'être l'auteur de l'incendie mortel

FAITS DIVERS Le feu avait causé la mort d'une septuagénaire domicilée à Sautron…

F.B.

— 

Véhicule de gendarmerie, illustration.
Véhicule de gendarmerie, illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Un homme a été mis en examen, mercredi, après l’incendie qui a ravagé une maison sur la commune de Sautron lundi matin. Le feu, qui s’était déclaré vers 10h, a causé la mort d’une personne âgée. Secourue par les pompiers au milieu des flammes, la septuagénaire avait été soignée aux urgences du CHU mais n’a pas survécu. Une jeune femme avait également été prise en charge dans un état non préoccupant.

Des doutes sur l’hypothèse accidentelle

La gendarmerie, qui enquête sur les causes de l’incendie, doute fort du scénario accidentel, rapporte Presse Océan. Un départ de feu criminel est envisagé. Un homme âgé de 36 ans a été interpellé lundi. Il n'est autre que le petit-fils de la victime. Sa compagne se trouvait dans le logement au moment du sinistre. Il nie être impliqué dans l'incendie. Des témoins l'auraient aperçu quitter la maison avant l'arrivée des pompiers, indique Presse Océan.