Nîmes: Une discothèque fermée administrativement pour infraction à la législation des stupéfiants

FAITS DIVERS Une discothèque de Nîmes qui a fait l’objet de plusieurs infractions à la législation des stupéfiants est fermée jusqu’au 1er février…

Jérôme Diesnis

— 

Illustration d'une discothèque.
Illustration d'une discothèque. — PICARD/ISOPRESS/SIPA

La discothèque Le Mas des Lauzières, route de Sauve à Nîmes, fait l’objet d’une fermeture administrative pour infractions à la législation des stupéfiants jusqu’au 1er février. Elle est fermée depuis le 1er novembre.

Cette décision est la conséquence de plusieurs contrôles de gendarmerie et de police menés entre les mois de mars et d’août.

Un décès à la sortie de la discothèque en octobre

Dans la nuit du 6 au 7 octobre, un homme d’une trentaine d’années était décédé alors qu’il sortait de l’établissement. Il n’avait pas pu être réanimé malgré l’intervention des sapeurs-pompiers du Gard.