Vitry-sur-Seine: L'ex-gérant des Restos du cœur de Montreuil, qui avait inventé une agression, aurait été poignardé

ENQUETE Richard Sautour aurait reçu trois coups de couteau. Il y a plus d'un an, il avait inventé une agression similaire...

D. D.

— 

Le pronostic vital de Richard Sautour serait engagé. (image d'illustration)
Le pronostic vital de Richard Sautour serait engagé. (image d'illustration) — Umdorf Imago Sipa

A-t-il une nouvelle fois inventé son agression ? Richard Sautour, ancien gérant des Restos du cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis), aurait été poignardé à trois reprises au niveau du ventre et de la poitrine, ce lundi, à Vitry-sur-Seine. Selon nos confrères de RTL, Richard Sautour a été hospitalisé et son pronostic vital serait engagé. La police judiciaire du Val-de-Marne a été saisie de l’enquête.

>> Montreuil: Le responsable des Restos du cœur condamné à six mois ferme pour une fausse agression islamiste

Le sexagénaire a déclaré aux enquêteurs qu’un mot avait été glissé dans sa bouche au moment de l’agression. « On a raté en 2016, pas en 2017. Allahou Akbar », serait inscrit sur la note selon ses dires.

Une agression imaginaire quasi identique en juillet 2016

Cette agression présumée est extrêmement ressemblante à celle dont Richard Sautour avait expliqué avoir été victime en juillet 2016. Retrouvé un couteau planté dans l’abdomen dans les locaux des Restos du cœur de Montreuil, il affirmait alors avoir été agressé par un couple, armé d’une hache et d’un couteau.

L’homme était selon lui de « type africain », la femme « voilée ». D’après son récit, cette dernière lui avait planté un couteau dans le ventre avant de s’enfuir en criant « Allahou Akbar ». Il évoquait aussi une lettre de menaces reçue quelques mois auparavant. Ces propos qui s’étaient révélés faux lui avaient valu six mois de prison ferme pour « dénonciation de crime ou délit imaginaire ».

Contacté par LCI ce lundi matin, Maître Granata, l’avocat de Richard Sautour, indique ne pas disposer de plus d’informations.