Gard: Une nonagénaire retrouvée grièvement blessée dans sa villa, la piste criminelle envisagée

FAITS DIVERS Un peu plus tôt, la Gardoise de 92 ans avait activé son bracelet d’alerte médicale…

N.B.

— 

Un gendarme. Illustration.
Un gendarme. Illustration. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une nonagénaire aurait été découverte inanimée, en sang, dans la nuit de mardi à mercredi, dans une villa de Saint-Siffret, une commune d’un millier d’habitants près d’Uzès, relate  Objectif Gard. Ce sont les pompiers qui auraient découvert cette dame de 92 ans, grièvement blessée, qui avait actionné son bracelet d’alerte médicale.

La victime a aussitôt été prise en charge et hospitalisée en urgence.

Elle aurait été victime d’une arme à feu

Selon les premiers éléments, elle aurait pu être victime d’une blessure par arme à feu. Le site d’actualité note qu’elle aurait pu être agressée alors qu’elle était dans son lit. Des investigations sont en cours à Saint-Siffret pour tenter de comprendre ce qu’il s’est passé. Ce sont les gendarmes de Bagnols-sur-Cèze qui sont en charge de l’enquête.