Marseille: Le domicile de Samia Ghali cambriolé, la sénatrice socialiste et ses proches «choqués»

FAITS DIVERS Le fils de Samia Ghali était présent dans la villa, pendant le cambriolage...

J.S.-M.

— 

Samia Ghali répond aux journalistes après la perquisition à son domicile
Samia Ghali répond aux journalistes après la perquisition à son domicile — Boris Horvat / AFP
  • La villa de Samia Ghali a été cambriolée samedi à Marseille.
  • La mairie des 15e et 16e arrondissements, où elle est élue, a également été visitée dans la nuit de dimanche à lundi.

Le domicile de Samia Ghali a été cambriolé, ce samedi, apprend-on de l’entourage de la sénatrice socialiste, confirmant une information de La Provence. L’élue PS habite dans le très chic 7e arrondissement de Marseille, au Roucas-Blanc.

« C’était moins deux »

Samia Ghali était absente mais son fils de 22 ans se trouvait dans la villa, dans sa chambre. Toute la famille est « choquée », dit une proche de la sénatrice. « C’était moins deux… Le cambriolage, c’est une chose, mais avec son fils présent, ça aurait pu être plus grave… »

La maison a été « dévastée », des effets personnels ont été volés. Le préjudice est en cours d’évaluation. Par ailleurs, si l'entourage de Samia Ghali déplorait, ce lundi matin, un autre cambriolage, à la mairie de secteur des 15e et 16e arrondissement... La police nationale privilégie, pour l'instant, l'hypothèse d'un coup de vent qui aurait cassé une vitre.

>> A lire aussi : Venue parler santé bucco-dentaire, Samia Ghali obligée de s'expliquer sur la perquisition de son domicile

La villa de Samia Ghali avait été perquisitionnée le 20 septembre dernier. Cette perquisition était menée dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet national financier (PNF). Elle vise les conditions d’acquisitions de la villa de Samia Ghali, de régularisation de sa piscine, ainsi que sur des subventions accordées par la région Paca, comme le révélait le site d’information Marsactu, en partenariat avec Mediapart.

Une interview devant le portail

Après la perquisition, Samia Ghali avait été filmée et photographiée devant le portail de sa résidence.