Eure: Un jeune de 20 ans meurt écrasé par la voiture de ses amis après une soirée alcoolisée

FAITS DIVERS La piste de l’accident est privilégiée par les enquêteurs et une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé doit être ouverte…

20 Minutes avec agence

— 

Un jeune de 20 ans est décédé écrasé par une voiture après une soirée alcoolisée au Neubourg (Illustration)
Un jeune de 20 ans est décédé écrasé par une voiture après une soirée alcoolisée au Neubourg (Illustration) — Frederic Scheiber/20 Minutes

Un jeune de 20 ans est décédé mercredi après avoir été écrasé par une voiture dans laquelle se trouvaient trois de ses connaissances, révèle Paris Normandie. Le tragique événement s’est produit sur une route au  Neubourg (Eure) après une soirée alcoolisée.

>> A lire aussi : Draveil: La soirée dégénère, un jeune débarque au commissariat avec un couteau de 20 cm planté dans le dos

Découvert vers 8 heures par un promeneur, le corps sans vie du jeune homme avait été laissé sur place. « Il est mort écrasé, dans la nuit de mardi à mercredi, par un véhicule dans lequel trois de ses fréquentations se trouvaient. Ces dernières l’ont abandonné sur place et ont pris la fuite », détaille le quotidien local.

La victime abandonnée sur place

Deux des individus présents dans la voiture ont été interpellés par les policiers tandis que le troisième s’est rendu de lui-même au commissariat. Selon eux, la victime serait partie plus tôt dans la soirée, tandis qu’eux continuaient de boire et de fumer. C’est en repartant qu’ils lui auraient roulé dessus alors qu’il était allongé sur le sol dans la pénombre.

>> A lire aussi : Eure: Un homme décède écrasé entre deux camions sur un chantier

Une thèse accréditée par l’analyse médico-légale comme l’a confiée ce vendredi une source judiciaire à Tendance Ouest car « l’autopsie prouve que le véhicule n’est passé qu’une fois sur le corps de la victime. » La garde à vue des trois jeunes a toutefois été prolongée et ils devaient être déférés ce vendredi au tribunal d’Évreux pour l’ouverture d’une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé.

Cette nouvelle a bouleversé la famille de ce jeune plombier chauffagiste : « Je l’ai appris, hier soir, par l’un de mes petits-fils. Il m’a dit : 'Mamie, il faut que tu sois forte.' Et il m’a annoncé la nouvelle. J’ai hurlé dans le hall », a confié la grand-mère du jeune homme à Paris Normandie. Au Neubourg, une petite commune de 4.000 habitants, ce drame a suscité une vive émotion.