Compiègne: Sanctions contre le chasseur qui a tué un cerf dans un jardin

FAITS DIVERS Après l’émoi qui a accompagné l’abattage d’un cerf dans une propriété privée, le maître d’équipage de la chasse à courre a été puni par ses pairs…

G.D.

— 

La scène du cerf battu dans l'Oise a été filmée par des militants d'Abolissons la vénerie aujourd'hui (AVA).
La scène du cerf battu dans l'Oise a été filmée par des militants d'Abolissons la vénerie aujourd'hui (AVA). — AVA

Mise à jour, le 30 octobre 2017. La Société protectrice des animaux (SPA) a décidé de porter plainte auprès du tribunal de Compiègne pour sévices graves et actes de cruauté.

La mort du cerf : acte 3. Aprèsl’abattage d’un cerf dans une propriété privée par des chasseurs à courre et la polémique suscitée sur les réseaux sociaux par ce geste, voilà l’heure de la sanction.

Le maître d’équipage, qui a tué l’animal, est privé de chasse pendant un mois, ainsi que ses acolytes. Il est également suspendu de ses fonctions jusqu’à la fin de la saison, en mars, selon Le Parisien.

Enquête ouverte par le procureur

L’affaire a commencé, samedi, lors d’une chasse à courre. Un cerf traqué avait fini par être abattu dans le jardin d’une maison à Lacroix-Saint-Ouen, près de Compiègne. De nombreuses voix s’étaient élevées pour dénoncer cet acte.

>> A lire aussi : Colère et menaces de mort après l’abattage d’un cerf dans un jardin privé lors d'une chasse à courre

Une enquête a été ouverte par le procureur de Compiègne pour vérifier la légitimité des chasseurs à agir de la sorte.

Des « négligences » ont été commises

De son côté, la société de vénerie (autre nom de la chasse à cour) a décidé de punir Alain Drach, le maître d’équipage de la Futaie des amis. Elle avoue que des « négligences » ont été commises, mais affirme cependant qu’« il n’y a pas eu d’infraction au regard de la loi dans la gestion de cette fin de chasse ».

L’équipe d’Alain Drach devra également définir les « zones sensibles identifiées en forêt de Compiègne […] pour éviter de reproduire des situations semblables ». Sinon, La Futaie des amis sera exclue de la société de vénerie.

Menaces de mort

« Cette mesure est abusive et vise à calmer le déferlement de haine qu’a engendré la médiatisation de cet incident », s’insurge Alain Drach, interrogé par le quotidien. Il dénonce le fait que son équipage soit sanctionné alors qu’il est le seul à avoir tué le cerf sur demande de la gendarmerie.

Par ailleurs, le descendant de la famille Rothschild a porté plainte après avoir reçu de nombreuses menaces de mort.