Toulouse: Il roulait à 118 km/h en ville «pour nettoyer son filtre à particules»

BONNE EXCUSE Un automobiliste a été intercepté dans la nuit de mardi à mercredi à 118 km/h sur la commune d’Aussonne, dans la banlieue toulousaine…

N.S.

— 

Les gendarmes de Toulouse-Mirail ont intercepté un automobiliste qui roulait trop vite pour une raison bien particulière, du côté d'Aussonne. Illustration.
Les gendarmes de Toulouse-Mirail ont intercepté un automobiliste qui roulait trop vite pour une raison bien particulière, du côté d'Aussonne. Illustration. — F. Scheiber / 20 Minutes

Certains conducteurs font amende honorable lorsqu’ils se font attraper par la patrouille. Pas cet automobiliste, interpellé à 0 h 40 dans la nuit de mardi à mercredipar les gendarmes à Aussonne, dans la banlieue nord-ouest de Toulouse. Le groupe nuit de surveillance et d’intervention (GNSI) de la compagnie du Mirail a contrôlé cet homme à 118 km/h dans un secteur limité à 50 km/h, au volant d’une voiture dont le modèle n’a pas été communiqué.

En attendant le tribunal

Le conducteur a tout simplement expliqué qu’il roulait très rapidement car il souhaitait « nettoyer le filtre à particules » de son véhicule. Pas sûr que cette explication convainque le tribunal de Toulouse, devant lequel il sera prochainement convoqué. En attendant, son permis de conduire lui a été retiré et transmis au service compétent de la préfecture de la Haute-Garonne. La suspension devrait durer entre trois et six mois.