Nice: L'enterrement de vie de garçon dérape et se termine au poste, le mariage est reporté

GARDE A VUE Le futur marié a été placé en garde à vue, accusé d'avoir commis des violences sur une jeune femme...

F.B.

— 

Le fiancé, accusé d'agression, a été placé en garde à vue la veille de ses noce
Le fiancé, accusé d'agression, a été placé en garde à vue la veille de ses noce — F. DURAND/SIPA

Coup dur pour cette future mariée. Ses noces, qui devaient être célébrées ce week-end à Nice, ont été reportées sine die, son fiancé ayant terminé son enterrement de vie de garçon en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi, relate Nice-Matin.

La fête prévue pour marquer la fin de son célibat a en effet largement dérapé. Avec deux de ses amis, le fiancé a fini la nuit en garde à vue, accusé d’avoir, en état d’ivresse, commis des violences sur une jeune femme à la sortie d’une discothèque du Vieux-Nice.

>> A lire aussi : A Marseille, un faux rapt pour un enterrement de vie de garçon

Un procès à la place du voyage de noces

Placé sous contrôle judiciaire, le jeune homme a été libéré samedi, mais bien trop tard pour que la cérémonie de mariage ne puisse être maintenue. Il n’a pas pu, non plus, partir en voyage de noces avec sa promise, ce lundi.

A la place, il avait rendez-vous devant le tribunal correctionnel de Nice, où il était appelé à se présenter en comparution immédiate. La victime n’ayant pas pu être avertie de la date de l’audience, le procès a été reporté.