Toulon: Un homme mis en examen pour assassinat à La Seyne-sur-Mer

JUSTICE Il a été confondu par ses traces de sang sur la victime…

M.C. avec AFP

— 

Un palais de justice (illustration).
Un palais de justice (illustration). — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Un jeune homme de 21 ans a été mis en examen pour assassinat et écroué après la découverte de traces de sang de sa victime, tuée il y a une semaine dans un guet-apens à La Seyne-sur-Mer (Var), sur ses vêtements et chaussures, a annoncé vendredi le parquet de Toulon.

>> A lire aussi : Var: Un homme assassiné dans une cité de La Seyne-sur-Mer

La victime, Lionel Gomis, 27 ans, avait été tuée le 13 octobre au soir alors qu’il rendait visite à sa mère dans un immeuble de la cité Berthe, à La Seyne-sur-Mer. L’assassin l’attendait à la sortie de l’ascenseur et lui avait tiré plusieurs balles aux genoux et dans la trachée.

Le suspect s’est présenté de lui-même mardi à la police pour les informer qu’il était désigné comme l’assassin par la rumeur publique mais qu’il n’y était pour rien. Mais des analyses génétiques ont permis de montrer que l’ADN de la victime était présent sur des prélèvements effectués sur le suspect. Ce dernier a refusé de s’expliquer lors de ses auditions.