Bretagne: Trente interpellations après le démantèlement d'un trafic de drogue dans le milieu des rave parties

TRAFIC DE DROGUE La police judiciaire a démantelé un trafic de drogues de synthèse…

J.G.

— 

Illustration d'une rave-party.
Illustration d'une rave-party. — Maisonneuve / SIPA

Après une enquête de plusieurs mois, la police judiciaire de Brest vient de démanteler un trafic de drogues de synthèse dans le milieu des rave parties bretonnes, rapporte Le Télégramme. L’affaire a débuté le 9 janvier avec l’interpellation de trois personnes sur une aire d’autoroute près de Sens dans l’Yonne.

>> A lire aussi : Seine-et-Marne: Mort d'un jeune homme de 23 ans lors de la rave party "Contrast"

Neuf revendeurs mis en examen

A l’intérieur de leur voiture, les policiers avaient découvert 1,3 kilo de speed, 1,1 kilo de MDMA, 600 grammes de cachets d’ecstasy et plus de 500 grammes de cocaïne. Le trio revenait des Pays-Bas et s’apprêtait à livrer sa marchandise dans l’ouest de la France. Sur les trois personnes interpellées, deux hommes ont été mis en examen et écroués.

L’enquête s’est poursuivie ces dernières semaines avec l’interpellation de 25 personnes en Bretagne, notamment à Quimper, Lorient, Morlaix et Fouesnant. Selon le quotidien, neuf individus ont été mis en examen pour trafic de stupéfiants. Six d’entre eux, considérés comme les principaux acteurs du trafic, ont été incarcérés.