A Meaux, un ancien élève accusée par une professeure de l'avoir agressée

FAITS DIVERS Les professeurs du collège Beaumarchais à Meaux se sont mis en grève ce jeudi…

C.Po.

— 

Les professeurs du collège Beaumarchais à Meaux sont en grève après l'agression présumée d'une des leurs.
Les professeurs du collège Beaumarchais à Meaux sont en grève après l'agression présumée d'une des leurs. — Martin BUREAU / AFP

Les professeurs du collège Beaumarchais à Meaux se sont mis en grève ce jeudi après l’agression présumée d’une professeure d’arts plastiques la veille, au sein même de l’établissement, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information du Parisien. Un ancien élève a été placé en garde à vue.

La professeure ceinturée

Les faits se sont déroulés mercredi vers 10 heures du matin. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’adolescent se serait présenté au collège pour récupérer son relevé de notes du brevet du collège. Mécontent d’avoir été éconduit - le document se trouve au Siec, le service interacadémique des examens et concours - il serait revenu sur ses pas. « Pour une raison qu’on ignore, il s’en est pris à cette professeure, qui ne l’a pourtant jamais eu comme élève, alors qu’elle se trouvait seule dans une salle de classe », précise une source proche du dossier.

Selon l’enseignante,l’adolescent l’aurait ceinturé et mis un sac en tissu sur la tête. De son côté, le suspect nie toute agression physique. Selon une source policière, il aurait indiqué en garde à vue avoir simplement jeté ce sac de toile en direction de la professeure. La professeure est choquée mais ne souffre d’aucune blessure.

Equipe mobile de sécurité

Une réunion de débriefing en présence du directeur académique adjoint a eu lieu ce jeudi matin avec tous les professeurs, à l’issue de laquelle ces derniers n’ont pas souhaité reprendre le travail. Dès le mercredi, une équipe mobile de sécurité a été dépêchée sur les lieux.