Angers: Il fait l'apologie de Daesh et menace de mettre une bombe dans le train

FAITS DIVERS Le jeune homme de 25 ans sera jugé vendredi pour apologie du terrorisme...

F.B.

— 

Un train TER (illustration)
Un train TER (illustration) — C.Triballeau/AFP

Un homme de 25 ans sera jugé ce vendredi par le tribunal correctionnel d’Angers pour « apologie du terrorisme » et « menace de destruction dangereuse contre des personnes chargées d’une mission de service public ».

Mardi matin, dans le train TER reliant Le Mans à Angers, l’individu s’est fait contrôler par un agent SNCF alors qu’il voyageait sans billet. S’exposant à une amende, le jeune homme s’est alors emporté et a menacé la SNCF et les passagers du wagon en criant à plusieurs reprises « Daesh a raison ! Vive Daesh ! Je vais mettre une bombe dans le train », rapporte le quotidien Ouest-France.

Arrêté en gare d’Angers

Prévenue, la police a pris l’affaire au sérieux et est intervenue rapidement, vers midi, pour interpeller l’auteur des menaces dès l’arrêt du train en gare d’Angers. Placé en garde à vue, le Manceau d’origine, bien connu de la justice, a exprimé des regrets. Trop tard pour éviter un nouveau passage au tribunal.

>> A lire aussi : Angers: Un sexagénaire attaque ses voisins et les policiers avec des sabres