Bretagne: Agacées par Halloween, des mamies saccagent les préparatifs

POLEMIQUE Des installations ont été dégradées le week-end dernier dans le petit bourg de Gueltas dans le Morbihan…

J.G.

— 

Illustration de squelettes installés pour Halloween.
Illustration de squelettes installés pour Halloween. — Jeff Taylor/AP/SIPA

Des squelettes réduits en miettes, des fausses tombes profanées, des décorations saccagées. Dans le petit bourg de Gueltas dans le Morbihan, les préparatifs d’Halloween tournent au vinaigre, comme le rapporte Le Télégramme. Pour célébrer cette fête païenne d’origine anglo-saxonne, l’association GueltaS’Anime s’active depuis plusieurs jours pour décorer la commune aux couleurs d’Halloween.

Cela ne semble pas du goût de tous les habitants de cette petite bourgade, située entre Loudéac et Pontivy. Les premières dégradations ont été constatées dimanche matin. Les membres de l’association ont dans un premier temps soupçonné les convives d’un mariage qui se tenait la veille à proximité ou des jeunes de la commune.

« On souhaite la mort à ceux qui ont planté ces décors »

Mardi, d’autres saccages ont encore été constatés. Les soupçons se sont alors portés sur trois ou quatre mamies du club des retraités qui seraient, selon les potins qui courent dans le bourg, horrifiées par ces décorations funestes. Souhaitant des explications, l’un des bénévoles de l’association s’est rendu au club des retraités mardi. II a alors reçu des insultes en guise de réponse. « On souhaite la mort à ceux qui ont planté ces décors », lui auraient lancé les mamies, indique le quotidien.

>> A lire aussi : Six choses que vous ne saviez (sans doute) pas sur Halloween

Un peu dépassé par les événements, le maire de la commune a déploré les dégradations, espérant que « tout cela ne créera pas de dissensions communales ». Mais le mal semble fait dans la petite commune bretonne et la fête d’Halloween qui se profile devrait se tenir dans un climat assez pesant.­­