Bretagne : Brittany Ferries repart de l’avant et recrute 800 personnes pour la prochaine saison

EMPLOI Après deux années très agitées, la compagnie maritime prévoit une activité « dynamique » en 2023

Jérôme Gicquel
— 
La Brittany Ferries a transporté 1,7 million de voyageurs sur ses navires l'an dernier.
La Brittany Ferries a transporté 1,7 million de voyageurs sur ses navires l'an dernier. — Fred Tanneau / AFP

Après plusieurs mois de tempête, Brittany Ferries entrevoit enfin un coin de ciel bleu. Plombée par la crise du Covid et le Brexit, la compagnie maritime avait évité de peu le naufrage, avant d’être sauvée par une aide exceptionnelle de 45 millions d’euros en 2021. Depuis, ses navires ont repris la mer et ont transporté environ 1,7 million de voyageurs l’an dernier. Un redémarrage assez poussif pour Brittany Ferries, qui avait fait voyager 2,27 millions de personnes sur ses lignes en 2019.

L’année 2023 se présente cette fois sous de meilleurs cieux pour la compagnie bretonne, dont le siège se trouve à Roscoff (Finistère). En ce début d’année, elle enregistre ainsi une augmentation des réservations de 20 % par rapport à la même période l’an dernier, « soit 125.000 passagers supplémentaires », indique-t-elle dans un communiqué.

Des postes de stewards ou de cuisiniers à pourvoir

Pour faire face à ce regain d’activité, Brittany Ferries annonce le recrutement de 800 personnes pour sa prochaine saison, qui s’étend d’avril à octobre. Elle recherche notamment des stewards, des matelots, des cuisiniers, des agents d’escale ou des aides mécaniciens et des infirmiers. Pour trouver ses équipes, la compagnie maritime sera présente sur de nombreux salons et organisera plusieurs jobs dating, dont l’un qui se tiendra le 9 février à bord du navire L’Armorique, à Saint-Malo.



En 2022, Brittany Ferries, dont la clientèle est à 85 % britannique, avait été élue meilleure compagnie de ferry lors de la cérémonie des British Travel Awards.