Résultat élection municipale 2014 Villelongue-de-la-Salanque

Résultats des élections municipales 2014 ‑ Villelongue-de-la-Salanque

José LLORET et la liste VILLELONGUE ENSEMBLE ont remporté les élections municipales à Villelongue-de-la-Salanque en 2014 avec 50,56% des votes exprimés. Whueymar DEFFRADAS et la liste DE L'AMBITION POUR VILLELONGUE ont terminé deuxièmes avec un score de 49,43%. Le taux de participation a atteint 78,16% à Villelongue-de-la-Salanque, ce qui était supérieur à la moyenne nationale qui était de 62,13%.

Retrouvez les résultats pour les autres élections :

Résultats du 1er tour des élections municipales 2014 ‑ Villelongue-de-la-Salanque

Candidat / Liste % des votes exprimés

J. LLORET

VILLELONGUE ENSEMBLE

Divers droite

 

50.56 % 901 votes

Sièges attribués : 18

W. DEFFRADAS

DE L'AMBITION POUR VILLELONGUE

Divers

 

49.43 % 881 votes

Sièges attribués : 5

Lien permanent vers le diagramme

Taux d'abstention : 21,84 %

Participation Inscrits %
Inscrits 2 385 100 %
Abstentions 521 21,84 %
Votants 1 864 78,16 %
Blancs et Nuls 82 3,44 %
Blancs 0 0 %
Nuls 0 0 %
Exprimes 1 782 74,72 %
Lien permanent vers les statistiques

Rechercher un résultat

Résultats des élections Villelongue-de-la-Salanque : Tout savoir sur commune

Evolution de la population 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2870 2990 3110 3230 3350 Nombre d'habitants

Le bourg de Villelongue-de-la-Salanque est localisé dans le département des Pyrénées-Orientales en Occitanie. Le recensement réalisé en 2016 y dénombrait 3 268 habitants. Point démographique : la commune de Villelongue-de-la-Salanque a une densité démographique de 466,9 hab/km². Si l'on souhaite comparer, en France la densité est de 122,1 habitants/km² (en 2016). La population de la commune a augmenté, en 5 ans, d'environ 4 %, ce qui représente une croissance démographique.

12 % de la population villelonguette est touchée par le chômage. À titre de comparaison, ils sont 10,1 % (chiffres de 2016) à l'échelle du pays. On remarque que les bâtiments récents, construits entre 1990 et 2005, sont majoritaires car ils correspondent à environ 28 % du bâti. Après analyse des parts propriétaires / locataires, ceux-ci rassemblent respectivement 72 % et un peu plus du quart des résidents.

Retourner en haut de la page