Résultat élection municipale 2014 Faverges-de-la-Tour

Résultats des élections municipales 2014 ‑ Faverges-de-la-Tour

Daniel CEZARD et la liste FAVERGES NOTRE VILLAGE ont gagné les élections municipales à Faverges-de-la-Tour en 2014 avec 100% des voix exprimées. Le taux de participation a atteint 55,31% à Faverges-de-la-Tour, ce qui était inférieur à la moyenne nationale qui était de 62,13%.

Retrouvez les résultats pour les autres élections :

Résultats du 1er tour des élections municipales 2014 ‑ Faverges-de-la-Tour

Candidat / Liste % des votes exprimés

D. CEZARD

FAVERGES NOTRE VILLAGE

Parti socialiste

 

100.00 % 441 votes

Sièges attribués : 15

Lien permanent vers le diagramme

Taux d'abstention : 44,69 %

Participation Inscrits %
Inscrits 1 007 100 %
Abstentions 450 44,69 %
Votants 557 55,31 %
Blancs et Nuls 116 11,52 %
Blancs 0 0 %
Nuls 0 0 %
Exprimes 441 43,79 %
Lien permanent vers les statistiques

Rechercher un résultat

Résultats des élections Faverges-de-la-Tour : Tout savoir sur commune

Evolution de la population 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 1230 1290 1350 1410 1470 Nombre d'habitants

Le village de Faverges-de-la-Tour est situé dans le département d'Isère, en Auvergne-Rhône-Alpes. Sa population comptabilise 1 388 résidents (données au 1er janvier 2019, recensement de 2016). Différant de la densité démographique moyenne en France (122,1 habitants/km² en 2016), les habitants de Faverges-de-la-Tour (38) sont répartis démographiquement avec 173,5 hab/km². En 5 ans, la population de la commune a augmenté de presque 10 %.

Les chercheurs d'emploi constituent 6,26 % de la population favergeoise, parmi lesquels on observe principalement des femmes (63 % contre 37 % pour les hommes). Notez qu'au niveau national, le taux de chômage atteint 10,1 % (chiffres de 2016). Du côté de l'immobilier, ce sont les logements récents (construction entre 1970 et 1990) qui dominent et ils correspondent à environ 31 % du parc. 79 % des habitants sont propriétaires de leur habitation et un peu moins de 20 % en sont locataires.

Retourner en haut de la page