Résultats élections départementales 2015 Vaux-sur-Eure

Résultats des élections départementales 2015 ‑ Vaux-sur-Eure

Les élections départementales de 2015 se sont tenues le 22 et 29 mars 2015.


Après le second tour à Vaux-sur-Eure, c'est le binôme Union de la Droite (Mme CARON Cécile et M. LEHONGRE Pascal) qui était arrivée en tête avec 64.41% des votes exprimés. Le binôme Front National (Mme LE BARS Karine et M. ODIC Yves) avait pris la deuxième position lors de ce scrutin, recueillant 19.49% des votes.


Le taux de participation au second tour avait atteint 58,13% à Vaux-sur-Eure, ce qui était supérieur à la moyenne nationale qui était de 49.98%.

Retrouvez les résultats pour les autres élections :

Résultats du 1er tour des élections départementales 2015 ‑ Vaux-sur-Eure

Candidat / Liste % des votes exprimés

Mme CARON Cécile et M. LEHONGRE Pascal

Union de la Droite

 

64.41 % 76 votes

Mme LE BARS Karine et M. ODIC Yves

Front National

 

19.49 % 23 votes

M. MEMBRADO Hervé et Mme SANCHEZ Laëtitia

Europe-Ecologie-Les Verts

 

8.47 % 10 votes

M. BERNINI Armand et Mme DEPUISET Carole

Front de Gauche

 

7.63 % 9 votes

Lien permanent vers le diagramme

Taux d'abstention : 41,87 %

Participation Inscrits %
Inscrits 203 100 %
Abstentions 85 41,87 %
Votants 118 58,13 %
Blancs 0 0,00 %
Nuls 0 0,00 %
Exprimes 118 58,13 %
Lien permanent vers les statistiques

Rechercher un résultat

Résultats des élections Vaux-sur-Eure : Tout savoir sur commune

Evolution de la population 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 230 250 270 290 310 Nombre d'habitants

Vaux-sur-Eure est une commune de l'Eure, en Normandie. Selon le recensement fait en 2016, 273 individus vivent dans ce hameau. La densité démographique de la commune de Vaux-sur-Eure (27) est de 91 hab/km². En comparaison, on trouve 122,1 habitants/km² en France (chiffres de 2016).

Les demandeurs d'emploi constituent 8,09 % de la population sachant qu'en France, il y a 10,1 % (chiffres de 2016) de résidents dans cette position. L'immobilier est marqué par la supériorité de l'habitat récent (construction entre 1970 et 1990), pesant pour environ 25 % du tout. Du côté des habitats, on compte 68 % des résidents propriétaires de leur logement tandis qu'un peu plus de 30 % en sont locataires.

Retourner en haut de la page