Résultats élections départementales 2015 Auriac-l'Église

Résultats des élections départementales 2015 ‑ Auriac-l'Église

Les élections départementales de 2015 se sont tenues le 22 et 29 mars 2015.


Après le second tour à Auriac-l'Église, c'est le binôme Divers droite (M. ACHALME Didier et Mme HUGONNET Aline) qui était arrivée en tête avec 100% des voix exprimées.


Le taux de participation au second tour avait atteint 41,97% à Auriac-l'Église, ce qui était inférieur à la moyenne nationale qui était de 49.98%.

Retrouvez les résultats pour les autres élections :

Résultats du 1er tour des élections départementales 2015 ‑ Auriac-l'Église

Candidat / Liste % des votes exprimés

M. ACHALME Didier et Mme HUGONNET Aline

Divers droite

 

100.00 % 64 votes

Lien permanent vers le diagramme

Taux d'abstention : 58,03 %

Participation Inscrits %
Inscrits 193 100 %
Abstentions 112 58,03 %
Votants 81 41,97 %
Blancs 10 5,18 %
Nuls 7 3,63 %
Exprimes 64 33,16 %
Lien permanent vers les statistiques

Rechercher un résultat

Résultats des élections Auriac-l'Église : Tout savoir sur commune

Evolution de la population 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 140 160 180 200 220 Nombre d'habitants

Le petit village d'Auriac-l'Église est situé en Auvergne-Rhône-Alpes, dans le département du Cantal. Avec le recensement de 2016, dont les résultats sont parus au 1er janvier 2019, on a dénombré 158 résidents dans la commune. La commune d'Auriac-l'Église (15) comptabilise 7,9 hab/km². À titre de comparaison, la densité démographique nationale est de 122,1 habitants/km² (en 2016).

7,14 % des résidents sont concernés par le chômage, et notamment les hommes, qui sont prédominants parmi les demandeurs d'emploi (67 % contre 33 % de femmes). Notez qu'au sein du pays, c'est 10,1 % (chiffres de 2016) des citoyens qui recherchent un travail. La majeure partie des bâtiments, plus exactement 61 %, fait partie du bâti très ancien (construit avant 1919). Une tendance est ressortie sur le marché immobilier : effectivement, les habitants de la commune sont 90 % à être propriétaires, au contraire des locataires qui sont, pour leur part, presque 10 %.

Retourner en haut de la page