Cérémonie du 8 mai: Rompu à l'exercice, Hollande prend Macron sous son aile

TUTO Fraîchement élu, Emmanuel Macron a tout à apprendre du protocole. Heureusement,  François Hollande est là...

Thomas Lemoine
— 
Tuto «Cérémonie du 8 mai»: Hollande explique tout à Macron — 20 Minutes
  • François Hollande et Emmanuel Macron ont assisté à la cérémonie du 8 mai sous l’Arc de Triomphe
  • Emmanuel Macron, tout juste élu, a pu profiter de l’expérience du président sortant, qui l'a accompagné tout au long de la cérémonie
  • 20 Minutes a imaginé ce que les deux hommes ont bien pu se dire

Ceinture noire de l'exercice après cinq années au pouvoir, François Hollande a pour la dernière fois de son mandat participé aux cérémonies de commémoration du 8 mai 1945, ce lundi à Paris. Et le sensei  du protocole des cérémonies officielles a tout naturellement pris sous son aile le jeune padawan Emmanuel Macron, huitième président de la Ve République tout juste élu.

Le président Hollande est ainsi venu chercher son successeur dans les tribunes officielles de la place de l'Etoile, le saluant d'une brève accolade et le guidant vers la tombe du Soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe, où ils ont déposé côte à côte la traditionnelle gerbe des commémorations du 8 mai 1945. Puis, les deux hommes sont restés côte à côte pour écouter la Marseillaise et le Chant des partisans, entonnés par le choeur de l'armée française.

Enfin, maître Hollande et son élève d'un jour ont signé le livre d'or et salué les anciens combattants et les «gardiens de la flamme» qui la ravivent chaque soir à 18h30 précises sur la tombe du Soldat inconnu, sous les yeux d'un troisième président de la République, puisque Nicolas Sarkozy, qui avait participé aux cérémonies en 2012 avec François Hollande, est resté, cette fois, dans les tribunes.