Mon bulletin dans ton urne: Ultime face-à-face, clips de campagne au microscope et Brigitte Bardot contre Macron

PRESIDENTIELLE Chaque matin, « 20 Minutes » vous livre les trois informations marquantes de la campagne…

M.C.

— 

Emmanuel Macron et Marine Le Pen (montage).
Emmanuel Macron et Marine Le Pen (montage). — ALAIN JOCARD, Eric FEFERBERG / AFP

A peine le temps d’avaler un café ? En sortant des brumes matinales, attrapez aussi notre récap’ quotidien d’une campagne corsée et régulièrement relevée de polémiques.

Stress, plans de coupe, température du plateau… Tout ce qu’il faut savoir sur le débat de ce mercredi soir

Dans quelques heures, les candidats entreront dans l’arène pour le traditionnel et très attendu débat de l’entre-deux-tours, diffusé notamment sur TF1 et France 2. Du pain (pour les chaînes) et des jeux (pour les téléspectateurs) : rien n’a été, évidemment, laissé au hasard pour que tout le monde trouve son compte dans cette confrontation, grâce à un mélange attendu de sorties chocs et petites phrases, de fortes audiences (entre 17 et 30 millions de téléspectateurs pour les débats de ces quarante dernières années), et éventuellement de quelques réponses sur le fond pour convaincre les indécis à quatre jours du scrutin. 20 Minutes fait le point.

On décrypte les nouveaux clips de campagne d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Avant le débat de ce soir, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’affrontent déjà, par vidéos interposées. Les deux candidats ont publié leur clip de campagne pour le second tour de l’élection présidentielle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leurs styles sont radicalement différents. 20 Minutes à demander à deux spécialistes de la communication politique leur avis.

Brigitte Bardot appelle « ceux qui aiment les animaux » à ne pas voter Macron

« Si Macron passe, les animaux trépassent ». C’est par cette formule que Brigitte Bardot a appelé mardi « ceux qui aiment les animaux » à ne pas voter pour Emmanuel Macron au deuxième tour de la présidentielle. Dans un communiqué diffusé sur Twitter, elle reproche au candidat son parti pris en faveur des chasseurs et des éleveurs, et « un manque total d’empathie que prouve la froideur de son regard bleu acier ».