Présidentielle: Macron devancerait Le Pen avec 59% des voix selon un sondage

POLITIQUE «Seuls 41% des électeurs de Dupont-Aignan ont l'intention de se reporter sur la candidate FN», selon un sondage Kanter Sofres-OnePoint pour le «Figaro» et LCI...

20 Minutes avec AFP

— 

En haut, Emmanuel Macron à Nantes le 19 avril 2017. En bas: Marine Le Pen le 11 avril 2017 à Arcis-sur-Aube. Notez que les drapeaux ne sont pas les mêmes.
En haut, Emmanuel Macron à Nantes le 19 avril 2017. En bas: Marine Le Pen le 11 avril 2017 à Arcis-sur-Aube. Notez que les drapeaux ne sont pas les mêmes. — David Vincent/AP/SIPA // CHAMUSSY/SIPA

L’écart se resserre à cinq jours du second tour de la présidentielleEmmanuel Macron serait élu le 7 mai président de la République face à sa rivale Marine Le Pen par 59 % des voix contre 41 %, selon un sondage Kanter Sofres-OnePoint pour le Figaro et LCI publié mardi. Ils étaient « donnés respectivement à 61 % et à 39 % des suffrages dans la précédente enquête du même institut, réalisée une semaine avant le premier tour », constate Le Figaro.

>> Reportage: Le match des meetings du 1er mai entre Le Pen et Macron

« Réalisé pour moitié après le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, ce sondage ne marque pas de bond des intentions de vote en faveur du FN », souligne le journal. « Seuls 41 % des électeurs de Dupont-Aignan ont l’intention de se reporter sur la candidate FN, tandis que 30 % disent qu’ils voteront pour Macron, et 29 % qu’ils voteront blanc, nul ou s’abstiendront », selon le sondage.

29 % des électeurs de Fillon et 17 % de ceux de Mélenchon voteraient Le Pen

« Chez les électeurs de François Fillon, 49 % ont l’intention de voter pour le candidat d’En Marche ! - soit 5 points de plus que dans le sondage réalisé une semaine avant le premier tour, 29 % pour la candidate du FN (1 point de moins) et 22 % (6 points de moins) hésitent entre abstention et vote blanc ou nul », écrit Le Figaro.

Toujours selon le sondage, poursuit le journal, « les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont 52 % à se reporter sur Emmanuel Macron, soit 2 points de plus qu’avant le premier tour, mais 17 % à vouloir voter pour Marine Le Pen (7 points de plus). »

Sondage réalisé en ligne du 28 au 30 avril auprès d'un échantillon de 1.539 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas.