Présidentielle: Le syndicat policier Alliance invite à voter contre le Front national

VOTE Le syndicat a donné ses consignes de vote aux forces de l’ordre…

Manon Aublanc avec AFP
— 
Jean-Claude Delage, le secrétaire général du syndicat Alliance Police Nationale lors d'un discours à Troyes, le 5 novembre 2015.
Jean-Claude Delage, le secrétaire général du syndicat Alliance Police Nationale lors d'un discours à Troyes, le 5 novembre 2015. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Le syndicat policier Alliance « invite à voter contre la candidate du Front national » au second tour de l’élection présidentielle, dans un communiqué diffusé ce lundi sur son site Internet.

>> A lire aussi : Le syndicat de police Alliance appelle à manifester contre la «haine anti-flic»

« Aujourd’hui, si chaque policier est libre de son choix, Alliance Police Nationale, syndicat majoritaire, invite à voter contre la candidate du Front national », écrit l’organisation majoritaire chez les gardiens de la paix.

Le syndicat avait déjà fait barrage à Jean-Marie Le Pen en 2002

« Alliance a une responsabilité par rapport à des valeurs, par rapport à cette démocratie sociale à laquelle nous croyons, et moi je crois, mais c’est aussi le choix de l’organisation, que certains positionnements du FN sont incompatibles avec ceux que nous défendons », a déclaré à l’AFP son secrétaire général Jean-Claude Delage.

>> A lire aussi : La «fiscalisation» d'une indemnité provoque la colère des syndicats de policiers

Le syndicat avait déjà appelé à « faire barrage » à Jean-Marie Le Pen, père de la candidate Front national, lors du scrutin présidentiel de 2002. Alliance « attend du candidat républicain et son gouvernement, une fois élu, des mesures fortes pour les policiers et en faveur de la sécurité de nos concitoyens et se tient prêt à apporter son expertise sans compromission », ajoute le syndicat dans le communiqué.