Présidentielle: Merci «de nous avoir coulés»… Les ténors de la droite se lâchent contre Fillon

PRESIDENTIELLE Le candidat malheureux du premier tour de la présidentielle n'a pas été épargné par son camp...

M.C.

— 

François Fillon après les résultats du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017.
François Fillon après les résultats du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017. — Jacques Witt/SIPA

Ils n’avaient pas toujours été tendres pendant la campagne présidentielle, mais s’étaient rangés, bon gré mal gré, derrière François Fillon. Après l’annonce des résultats du premier tour dimanche, les fleurets un temps mouchetés des bretteurs de la droite ont cette fois sifflé librement pendant toute la soirée sur les antennes des télévisions et des radios et fendu les réseaux sociaux pour multiplier les estocades contre le candidat arrivé en troisième position.

>> Revivre le 1er tour en direct

 
  • Jean-François Copé

La droite est « en train de vivre son 21-Avril », a estimé dimanche l’ancien président de l’UMP sur France 2. « C’était un combat réputé imperdable pour la droite et qui se termine en fiasco lamentable. La droite a été balayée, comme le parti socialiste, et il va falloir en tirer toutes les leçons »

  • Laurent Wauquiez

« C’est une défaite d’autant plus cruelle que nous aurions dû gagner. On paie cher les affaires »

  • Eric Woerth

« Ce n’est pas la droite et le centre qui ont perdu, c’est François Fillon qui a perdu ».

 

  • Nadine Morano

C'est « un tremblement de terre », « une catastrophe, un véritable gâchis », et François Fillon « porte une responsabilité importante » dans la défaite, a estimé l’ancienne ministre sur France 2. « Je souhaiterais qu’il en tire les conséquences et reconnaisse qu’il ne sera pas en mesure de mener la campagne des législatives »

 

  • Renaud Muselier

« La droite remercie vivement François Fillon de nous avoir coulés »

« Tirer un penalty sans gardien et rater le but… C’est la présidentielle de Fillon »

 

  • Thierry Solère

« Quel gâchis »

 

  • Christian Estrosi

« Cette élection restera pour la droite française comme l’un des plus grands gâchis de l’histoire politique »

 

 

  • Yves Jégo

« Terrible naufrage d’une droite plus soucieuse de Sens commun que du bon sens ! »

 

 

  • Rachida Dati

« Une défaite morale, historique, de la droite »

 

 

>> Estimations des résultats du premier tour de l'élection présidentielle (IPSOS) :

 >> Comment a voté votre commune ? Les résultats de l'élection présidentielle, ville par ville.