Présidentielle: Bernard-Henri Lévy votera pour Emmanuel Macron

PRESIDENTIELLE Faute de mieux…

C. Ape.

— 

Bernard-Henri Lévy chez Europe 1, le 4 septembre 2014.
Bernard-Henri Lévy chez Europe 1, le 4 septembre 2014. — Capture d'écran/20 Minutes

Certains hésitent encore à aller voter, d’autres sont indécis quant au nom qu’ils vont glisser dans l’urne. Ce lundi, à treize jours du premier tour de la présidentielle, Bernard-Henri Lévy, lui, a tranché. Il votera Emmanuel Macron.

« BHL » a expliqué son choix dans un billet sobrement intitulé «  de quoi Macron est-il le oui ? » publié sur le site donc il est le fondateur, « La règle du jeu ».

« Il est plutôt Brutus »

Celui qui était pour une nouvelle candidature de François Hollande s’interroge : « S’il est, comme cela se dit, le clone de François Hollande, son fils caché, son projet secret, le Christian d’un Cyrano élyséen lui soufflant ses répliques, une mère porteuse d’un nouveau genre assurant la gestation pour autrui d’une idée ourdie par un père empêché (pour moi, hélas, il est plutôt Brutus). »

>> A lire aussi : Quand Macron confond Michel Audiard… avec Chevallier et Laspalès

Mais Emmanuel Macron, « mi-Kennedy, mi-Alcibiade », incarne selon le philosophe un « retour du romanesque en politique avec sa part d’excès possible et d’hubris » mais aussi un « art de n’être pas grand-père et ce congé, trop « jeuniste », donné à la vieille politique ».

Et Bernard-Henri de s’expliquer longuement : « je préfère Emmanuel Macron parce que je ne connais pas, compte tenu de l’offre politique disponible, de meilleur moyen d’écarter ceux qui, dans la hargne ou l’amertume, naufragent la République ou ajournent le moment du sursaut ».

>> Quel candidat à l'élection présidentielle correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.