«J'ai eu tort d'accepter» les costumes offerts par Bourgi, lance François Fillon

POLITIQUE Le candidat LR était l'invité de France 2 ce soir...

T.L.G. avec AFP

— 

François Fillon en meeting à Caen, le 16 mars 2017.
François Fillon en meeting à Caen, le 16 mars 2017. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

François Fillon a affirmé qu'il avait «eu tort» d'accepter les costumes offerts par son «ami» Robert Bourgi, ajoutant qu'il les avait «rendus», jeudi lors de «L'émission politique» sur France 2.

«J'ai eu tort d'accepter» ces costumes, «j'ai fait une erreur de jugement», et «je les ai rendus», a assuré l'ex-Premier ministre à propos de trois costumes de luxe, d'une valeur totale de 13.000 euros, offerts par son «très viel ami de plus de vingt ans», Robert Bourgi, un avocat proche des réseaux de la Françafrique.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Présidentielle: «J'ai rendu les costumes», dit François Fillon à propos des cadeaux de Robert Bourgi

Robert Bourgi lui a offert ces costumes «dans une relation strictement privée», a-t-il ajouté, précisant en souriant qu'il les avait «portés» avant de les rendre. Ces costumes lui ayant été offert après sa victoire à la primaire, M. Bourgi attendait-il un retour de la part de M. Fillon, a-t-on demandé au candidat ?

«Non, non. D'autres homme politiques ont reçu des cadeaux du même ordre, et même dans la même maison de couture», a-t-il fait valoir, «une maison qui habillait François Mitterrand - je ne suis pas sûr qu'il payait ses costumes» - «Pierre Moscovici, une grande partie du Parti socialiste». «Donc, non», il n'y avait «pas de contrepartie».