Costumes de François Fillon: L’avocat Robert Bourgi reconnaît avoir acheté des costumes à Fillon

SAPE « Un simple cadeau amical » effectué, selon lui, sans « conflit d'intérêt ni trafic d'influence »...

C. Ape.

— 

L'avocat Robert Bourgi
L'avocat Robert Bourgi — JOHANNA LEGUERRE / AFP

Le généreux « ami » qui a réglé l’achat de deux costumes à 13.000 euros pour François Fillon a été identifié. L’avocat Robert Bourgi a reconnu auprès de l’AFP avoir acheté ces costumes au candidat de la droite à la présidentielle, « un simple cadeau amical » effectué, selon lui, sans « conflit d’intérêts ni trafic d’influence ».

« On ne m’a jamais vu à son siège de campagne comme à ses meetings », a assuré l’avocat, connu pour ses liens avec plusieurs dirigeants africains, dans une déclaration envoyée à l’AFP, confirmant une information du Monde.

>> A lire aussi : Trois questions sur les costumes de luxe de François Fillon

« Cadeau » ou trafic d’influence ?

« Un ami m’a offert des costumes en février. Et alors ? », avait réagi François Fillon, après les révélations du Journal du Dimanche sur ses goûts vestimentaires quelque peu coûteux.

Depuis 2012, le député de Paris se serait fait offrir pour 48.500 euros de vêtements dans la boutique Arnys, rue de Sèvres à Paris, selon le JDD. Pas moins de 35.500 euros auraient été réglés en espèces par « un émissaire, une jeune femme, qui aurait livré les fonds au magasin ».

>> A lire aussi : «C’est devenu assez rare, ce niveau de prix», estime Gilles Attaf

Les enquêteurs doivent désormais déterminer si les « cadeaux » s’inscrivent dans une démarche strictement privée entre Robert Bourgi et François Fillon ou si ces achats constituent un éventuel trafic d’influence.