Présidentielle: «Je suis en voie de devenir certain» d’être candidat, affirme Jacques Cheminade

PARRAINAGES Le candidat à la présidentielle du mouvement Solidarité et progrès s’est montré très optimiste ce vendredi dans l’émission Politique matin sur LCP…

20 Minutes avec AFP

— 

Jacques Cheminade, le 9 septembre 2016.
Jacques Cheminade, le 9 septembre 2016. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Il y croit (encore). Jacques Cheminade était l’invité de l'émission Politique matin ce vendredi sur LCP. Interrogé sur sa capacité à rassembler les 500 parrainages d’élus, le candidat à l’élection présidentielle s’est montré particulièrement confiant. 

>> A lire aussi : Jacques Cheminade assure disposer des 500 promesses de parrainage pour se présenter

« Je crois que je suis en voie de devenir certain. Beaucoup de parrainages sont en cours et sont en train d’arriver au Conseil constitutionnel. Lui-même m’a demandé de faire ma déclaration de patrimoine comme on doit le faire lorsqu’on est candidat, donc ils doivent eux-mêmes penser que c’est fait », a expliqué le fondateur du parti Solidarité et progrès.

« On a d’autant plus de mérite que Henri Guaino, Michèle Alliot-Marie, Alexandre Jardin, Charlotte Marchandise ont eu beaucoup plus de temps de médias que moi », a poursuivi Jacques Cheminade. « Nous avons entretenu avec les maires un dialogue constant, qui fait que (…) par-delà le parrainage, ils s’intéressent aux idées », a-t-il affirmé. 

Concernant la publication des noms des parrains, le candidat à la présidentielle estime qu'il s'agit d'une mesure « inique, voire scélérate ». Pourtant, « ça ne nous a pas tellement gêné, parce que les maires ont du courage. Cependant, un certain nombre qui s’étaient engagés sur l’honneur se sont désistés, nous avons dû rattraper à la fin. C’est verrouillé, c’est le monde de l’argent »., a-t-il concédé.