Laurent Wauquiez (LR) et Benoît Hamon, candidat PS à la présidentielle lors de
Laurent Wauquiez (LR) et Benoît Hamon, candidat PS à la présidentielle lors de — Capture d'écran France 2

POLITIQUE

«L'Emission politique»: Hamon qualifie Wauquiez d’« hologramme de Marine Le Pen »

Le candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon échangeait avec l'élu Les Républicains Laurent Wauquiez ce jeudi soir lors de «L'Emission politique»...

Echange tendu entre Benoît Hamon et Laurent Wauquiez ce jeudi sur le plateau de « l’Emission politique » sur France 2. Le candidat socialiste à la présidentielle et le président Les Républicains de la région Auvergne-Rhône-Alpes se sont affrontés à propos de l’islam et l’immigration, l’élu de droite accusant Benoît Hamon de complaisance avec le communautarisme et l’islam radical. Laurent Wauquiez a par ailleurs lancé : « à chaque fois que la gauche est au pouvoir, le Front national monte. »

Des propos réfutés en bloc par Benoît Hamon, qui est revenu sur sa vision de la laïcité et la liberté de croire garantie par la loi de 1905. A Laurent Wauquiez et plus largement aux élus de droite, Benoît Hamon a lancé : « Vous avez fait de l’attaque contre l’islam et contre les musulmans un fond de commerce électoral. Je vous le reproche car vous appartenez à un parti qui s’appelle Les Républicains. Vous êtes obsédés par l’islam, là où il y a un sujet sérieux, c’est l’islam radical ». Le candidat à la présidentielle a lancé à Laurent Wauquiez : « vous êtes un joli hologramme de Marine Le Pen », l’élu LR le qualifiant en retour d’« hologramme du [islamologue controversé] Tariq Ramadan ».

>> A lire : notre live de l'Emission politique avec Benoît Hamon ce jeudi soir

« Vous êtes responsable aujourd’hui, avec ce qui s’est passé avec Nicolas Sarkozy, d’une mise sous tension de la société française dont nous n’avions pas besoin, avec le péril du terrorisme et de l’islam radical », a développé Benoît Hamon. « L’islam est une religion comme la religion catholique (…). C’est ce droit que vous remettez en cause, donc un pilier de la République. Si nous sommes aujourd’hui dans la situation où le Front national prospère, c’est parce que vous avez passé votre temps à vouloir leur ressembler. Aujourd’hui, Marine Le Pen choque moins car vous avez repris ses mots, diagnostics, analyses », a lancé Benoît Hamon à Laurent Wauquiez.