Présidentielle: Des casseroles accueillent (une fois de plus) François Fillon à Orléans

CAMPAGNE Une trentaine de manifestants acceuillait les partisans de François Fillon devant le zénith d’Orléans…

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Des manifestants acceuillent le candidat à la présidentielle François Fillon avec des casseroles au zénith d'Orléans le 7 mars 2017
Des manifestants acceuillent le candidat à la présidentielle François Fillon avec des casseroles au zénith d'Orléans le 7 mars 2017 — A-L.Beraud/20 Minutes

De notre envoyée spéciale à Orléans (Loiret),

Les casseroles sont devenues une habitude de la campagne de François Fillon. En meeting ce mardi soir au zénith d’Orléans, le candidat Les Républicains à la présidentielle était attendu par une trentaine de manifestants avec des casseroles, comme lors de précédentes réunions publiques à Poitiers ou près de Compiègne.

Delphine Demaison, « simple citoyenne » vivant à Orléans, est venue à la manifestation dont l’appel a été lancé sur Facebook. « Je viens contre François Fillon, contre la corruption. Cet homme a renié sa parole concernant une possible mise en examen. Il ne peut pas être candidat à la présidence de la République ».

Un commentaire auquel abonde Michelle Conte, une autre habitante orléanaise, sensible à « l’honnêteté dans la vie politique » et souhaitant que « la justice s’applique pour François Fillon ».

Julien Lacinse, militant des jeunes socialistes du Loiret, a organisé cette petite manifestation en lançant un appel à Facebook. Le jeune homme a voulu que ce rassemblement soit transpartisan et célèbre la moralité et l’honnêteté dans la vie politique.

Ce rassemblement a été décrié par plusieurs partisans de François Fillon venus au meeting du candidat. « Scandaleux, bande de gauchos », s’est exclamé un homme, accompagné d’une femme qui riait au nez de plusieurs manifestants.