Présidentielle: François Fillon obtient le soutien du comité politique LR et ne lâche rien

POLITIQUE François Fillon est ressorti conforté du comité politique des Républicains tenu ce lundi. Le parti a décidé de lui renouveler « à l'unanimité son soutien »...

20 Minutes avec AFP
— 
François Fillon lors de sa conférence de presse à son QG de campagne le 1er mars.
François Fillon lors de sa conférence de presse à son QG de campagne le 1er mars. — N. MESSYASZ/SIPA

Insubmersible François Fillon. Les élus sarkozystes ont eu beau s’agiter ce lundi en demandant au candidat des Républicains de « prendre ses responsabilités » et de se choisir « un successeur », l’élu sarthois a résisté. Mieux, il a obtenu lors du comité politique de LR, organisé ce lundi soir, le soutien unanime des ténors du parti.

« Tu as mis fin aux hésitations. Le débat est clos, a par exemple lancé Gérard Larcher, président du Sénat. Il faut maintenant rassembler. Les sondages sont mauvais. » Même George Fenech, qui avait été le premier à souhaiter que les Républicains se choisissent un autre candidat, a appelé à l’unité autour de François Fillon, sur BFMTV.

>> A lire aussi : Affaire Fillon: Juppé estime que son camp est «dans une impasse» et qu’il faut «essayer de s’en sortir»

Reprendre le cour de la campagne

Pour le secrétaire général du partiBernard Accoyer, il s’agit désormais « de trouver une dynamique qui sera confortée par la rencontre que Nicolas Sarkozy a souhaitée » entre François Fillon, Nicolas Sarkozy et lui. Le matin même, dans un communiqué, l’ancien président avait lancé l’idée cet entretien entre les trois anciens rivaux de la primaire. Pour envisager une sortie de crise, pouvait-on imaginer, voire la fin de l’aventure Fillon.

Mais cette réunion au sommet devrait finalement conforter le candidat empêtré dans l’affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et ses enfants. « Le retrait d’Alain Juppé a confirmé qu’il n’y avait pas de plan B, il est temps maintenant que chacun se reprenne ! », a rappelé François Fillon, accueilli ce lundi soir devant le siège du parti par des militants aux cris de « Fillon président ».

>> A lire aussi : Affaire Fillon: Qui est Vincent Chriqui, chargé de sauver le soldat Fillon?

Accusé d’être « bunkerisé », il a repris sa campagne lundi en s’exprimant devant les petits patrons de la CPME et proposera « dans les prochains jours » une équipe qui, promet-il, montrera qu’il est « capable de rassembler.