Affaire Fillon: Au moins un des directeurs adjoints de campagne du candidat démissionne

POLITIQUE Les défections continuent dans l'entourage de François Fillon...

F.F.

— 

Sébastien Lecornu (à droite), avec Bruno Le Maire (au centre), le 16 juin 2014 à Vernon.
Sébastien Lecornu (à droite), avec Bruno Le Maire (au centre), le 16 juin 2014 à Vernon. — WITT/SIPA

L’annonce a été faite ce jeudi matin. Le nom de Sébastien Lecornu vient de s’ajouter à la liste grandissante des défections au candidat de la droite et du centre François Fillon. Après l’annonce de l’ancien Premier ministre mercredi de poursuivre la campagne alors qu’il est convoqué le 15 mars en vue d’une mise en examen dans ce qui est devenu au fil des semaines le « Penelope gate », les retraits de soutien se multiplient.

>> A lire aussi : Grand courant d'air dans la campagne de Fillon après une série de défections

Sébastien Lecornu, directeur adjoint de la campagne de François Fillon a fait part de sa décision dans un communiqué : « N’étant plus à même de remplir mes fonctions, j’ai présenté aujourd’hui ma démission de directeur adjoint de la campagne présidentielle afin de me consacrer pleinement à mon département de l’Eure et à ma ville de Vernon. Je remercie Patrick Stefanini de sa confiance et de son amitié, il m’a permis de participer à une aventure exigeante et exaltante au service de mon pays. Je souhaite à tous les militants, bénévoles et permanents de la campagne, courage et force dans la défense de nos valeurs de la droite et du centre. »

Vincent Le Roux aussi

Pendant la primaire, le maire de la ville de Vernon soutenait Bruno Le Maire, qui a lui-même annoncé dès mercredi après-midi qu’il retirait son soutien à François Fillon. L’ex-ministre de l’Agriculture a invoqué le (non) « respect de la parole donnée » par le candidat, qui avait promis de se retirer s’il était mis en examen.

D’après le site Mediapart, l’autre directeur adjoint de campagne, Vincent Le Roux, ancien soutien d’Alain Juppé pendant la primaire, aurait également démissionné. Selon le site d’informations, « n’étant plus en capacité d’apporter [son] plein engagement » à ce poste