Affaire Fillon: L'UDI «suspend» sa participation à la campagne

POLITIQUE Le parti centriste doit réunir son bureau exécutif la semaine prochaine pour prendre une décision après l’annonce ce mercredi de la probable mise en examen de François Fillon…

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Christophe Lagarde, député UDI de Seine Saint-Denis. Maire de Drancy, le 20 octobre 2014.
Jean-Christophe Lagarde, député UDI de Seine Saint-Denis. Maire de Drancy, le 20 octobre 2014. — IBO/SIPA

Le parti centriste UDI a décidé ce mercredi de « suspendre » sa participation à la campagne présidentielle de François Fillon, qui a annoncé le maintien de sa candidature en dépit d’une possible mise en examen, a indiqué à l’AFP son président, Jean-Christophe Lagarde.

« Je réunirai la semaine prochaine le bureau exécutif de l’UDI afin que nous prenions une décision collective » sur un soutien à François Fillon, a précisé Jean-Christophe Lagarde.. «En attendant cette décision, la participation de l’UDI à la campagne de François Fillon est suspendue », a-t-il ajouté.

>> A lire aussi : Présidentielle: Les soutiens de Bruno Le Maire lâchent François Fillon

Vers un ralliement à Emmanuel Macron ?

« Suite aux événements judiciaires et politiques de ce matin, le débat de savoir si l’UDI doit maintenir son soutien à François Fillon est clairement ouvert dans notre famille politique », a-t-il ajouté.

L’UDI (Union des démocrates et indépendants), créé à l’automne 2012, regroupe des partis centristes (Parti radical, Nouveau Centre, FED…), et avait apporté son soutien à Alain Juppé pour la primaire de la droite. Créée sous l’impulsion de Jean-Louis Borloo, l’UDI s’était ensuite rangée derrière François Fillon après le second tour de la primaire.

En septembre dernier, Jean-Christophe Lagarde avait tendu la main à Emmanuel Macron.

>> A lire aussi : Affaire Fillon: «Il y a un nouveau risque de voir sa campagne brouillée»