Marie Paule, commerçante à Altkirch, dans le sud de Haut-Rhin, ne sait pas encore pour qui elle va voter. Magasin Mes sapes et moi
Marie Paule, commerçante à Altkirch, dans le sud de Haut-Rhin, ne sait pas encore pour qui elle va voter. Magasin Mes sapes et moi — Document remis.

A VOS SOUHAITS

Présidentielle: «Le chef de l’Etat doit permettre aux commerçants de toucher le chômage»

Avant l’élection présidentielle, « 20 Minutes » est allé à la rencontre des Français pour prendre le pouls de la nation…

Riches, pauvres, chômeurs, jeunes, retraités, zadistes… A l’approche de l’élection présidentielle des 23 avril et 7 mai, 20 Minutes est allé à la rencontre des Français de tous les âges et dans tout le pays, afin de prendre le pouls de la nation.

A chaque personne interrogée, trois questions ont été posées, toujours les mêmes. Aujourd’hui, c’est au tour de Marie-Paule Baur, 55 ans, commerçante d’une boutique de vêtements à Altkirch, petite commune alsacienne, d’y répondre.

Quelle première mesure doit être prise par le nouveau chef de l’Etat ?

Celle de permettre aux commerçants indépendants de toucher le chômage sans condition. D’avoir les mêmes droits que les salariés en fait. Si mon commerce se casse la figure et que je suis obligée de le fermer, malgré toutes mes années de travail, je n’ai droit à rien.

Pourquoi êtes-vous intéressée par cette élection ?

Parce que je veux trouver un gros changement, au niveau de l’économie, de la réduction du chômage. J’ai envie que cette élection nous amène de nouvelles choses, pour que les activités reprennent. C’est peut-être parce que j’habite et je travaille dans une petite ville, mais je suis peinée de voir ces centres-villes mourir avec toutes les fermetures de boutiques au profit des grands centres commerciaux en périphérie de ville ou au profit d’Internet. Mais sans réduire les charges et les taxes imposées et sans aider financièrement les jeunes à démarrer une activité, c’est compliqué.

Avez-vous déjà finalisé votre vote ?

Non pas encore. Je pense, en tant que commerçante, voter pour celui qui nous soutiendra le plus afin de pouvoir continuer à faire le métier que nous aimons. J’attends de voir les propositions de tous les candidats sur ce sujet.