Résultats Législatives 2022 : Nupes en tête à Marseille, le RN bien placé dans la majorité des circonscriptions des Bouches-du-Rhône

ELECTIONS Le Rassemblement national se qualifie dans une majorité des circonscriptions des Bouches-du-Rhône pour les législatives

Mathilde Ceilles
Jean-Luc Mélenchon, entouré de Manuel Bompard et Sébastien Delogu
Jean-Luc Mélenchon, entouré de Manuel Bompard et Sébastien Delogu — Alain Robert / Sipa
  • Dans les Bouches-du-Rhône, la soirée est particulièrement difficile pour les députés sortants, qu’ils soient LREM ou LR. Plusieurs d’entre eux ont été éliminés dès le premier tour.
  • Le RN fait une véritable percée, comme lors de la présidentielle, et se qualifie dans la majorité des circonscriptions.
  • La coalition de gauche enregistre de très bons scores à Marseille, à l’image de Manuel Bompard, parachuté dans la circonscription de Jean-Luc Mélenchon et qui obtient 56 % des voix.

La carte électorale ​qui se dessine au soir du premier tour des législatives dans les Bouches-du-Rhône a des airs de big bang, avec des sortants désavoués, une gauche plébiscitée dans la cité phocéenne et un RN historiquement bien placé. 20 Minutes fait le point.

Carton plein pour la gauche à Marseille

La Nupes arrive en tête dans la majorité des sept circonscriptions de Marseille et obtient 31,48 % des voix. Le pari est réussi pour Manuel Bompard, qui prend la suite de Jean-Luc Mélenchon et obtient 56 % des voix. Il faudra toutefois se frotter aux urnes pour un second tour, en raison d’une forte abstention. Dans les quartiers Nord, la coalition de gauche rafle tout, à l’image de Sébastien Delogu, proche de Jean-Luc Mélenchon, qui obtient 38 % des voix, devant le RN Areski Selloum (23,17 %) dans la septième circonscription et le député LREM sortant Saïd Ahamada, relégué à la troisième place.

Le RN qualifié dans la majorité des circonscriptions

Le parti de Marine Le Pen poursuit sa dynamique forte déjà constatée lors de l’élection présidentielle. Le RN parvient à se qualifier dans la majorité des circonscriptions, et arrive en tête dans plusieurs d’entre elles, notamment celles historiquement favorables aux LR. Ainsi, le chef de file local du RN Franck Allisio arrive en tête avec 36,28 %, bien devant le député LR sortant Eric Diard qui obtient 29,78 % des voix. Le RN se hisse aussi en tête dans la seizième circonscription, jusqu’ici détenue par LREM. Le candidat RN Emmanuel Tache de la Pagerie convainc 30,86 % des voix, devant le candidat Nupes Christophe Caillault.

A Marseille, le RN se hisse en tête dans la première circonscription avec 27,26 % des voix, devant la candidate LREM proche d’Emmanuel Macron Sabrina Agresti-Roubache et ses 25 %.

Sale temps pour LR

Pendant des années, les Bouches-du-Rhône ont envoyé à l’Assemblée des députés de droite, qui conservait sans difficulté leurs sièges pendant plusieurs mandats. Mais ça, semble-t-il, c’était avant. Pour ces législatives, cinq circonscriptions étaient encore détenues par la droite. Seuls deux députés sortants se représentaient. Et la sentence est claire. Dans la 15e circonscription, Bernard Reynès, candidat pour un quatrième mandat, est battu dès le premier tour, arrivant en quatrième position avec seulement 14,42 % des voix. Dans la 1re circonscription détenue par le LR Julien Ravier, Sarah Boualem-Aubert arrive elle aussi en quatrième position, avec moins de 7 % des voix.

Chute à LREM

La vague LREM qui avait tout emporté sur son passage en 2017 se meut en un puits parfois abyssal. Parmi les députés sortants, quelques-uns parviennent à se maintenir au second tour. Ainsi, dans la très macroniste circonscription d’Aix-en-Provence, Anne-Laurence Petel obtient 29,29 % des voix, devant le candidat de la Nupes avec 25,86 %. A Marseille, l’ex-LR bien implanté dans l’Est de la cité phocéenne Lionel Royer-Perreaut obtient la majorité des voix Mais sa situation fait figure d’exception.

Arrivée en tête au premier tour en 2017, la députée sortante de la 5e circonscription Cathy Racon-Bouzon arrive en seconde position, loin derrière le candidat Nupes qu’elle avait déjà affronté lors des dernières législatives, Hendrik Davi. L’échec est même cuisant pour certains candidats sortants, à l’image de la députée sortant des quartiers Nord Alexandra Louis, éliminée dès le premier tour au profit du candidat Nupes Mohamed Bensaada.

Découvrez les résultats du premier tour des législatives 2022 par circonscription dans chaque ville et département.