Résultats législatives 2017: Trois députés pour la République en marche à Rennes, le PS garde un siège

RENNES Seul le député socialiste François André a réussi à conserver son fauteuil...

Jérôme Gicquel

— 

Mustapha Laabid (LREM) a été élu dans la 1re circonscription de Rennes. Lancer le diaporama
Mustapha Laabid (LREM) a été élu dans la 1re circonscription de Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes
  • La République en marche remporte trois sièges sur les quatre en jeu à Rennes.
  • Le député PS François André prolonge son mandat à l'Assemblée.
  • Il n'avait aucun candidat LREM face à lui au premier tour.

Les équilibres politiques sont rebattus ce dimanche soir à Rennes à l’issue du second tour des élections législatives. Le grand perdant est le Parti socialiste qui avait quatre sièges de députés à défendre et n’en conserve finalement qu’un seul avec François André. Après avoir porté en triomphe Emmanuel Macron lors de la présidentielle et les candidats de la République en marche dimanche lors du premier tour des législatives, Rennes a confirmé ses envies de marche ce dimanche avec l’élection de trois députés LREM.

Première circonscription (Rennes Sud) : Mustapha Laabid (LREM) élu député

Dans la première circonscription, le duel qui opposait Mustapha Laabid à Grégoire Le Blond a tourné à l’avantage du candidat de La République en marche qui a obtenu 58,87 % des voix, contre 41,13 % pour son adversaire UDI.

Mustapha Laabid succède à la députée socialiste Marie-Anne Chapdelaine qui avait été sèchement battue dimanche dernier au premier tour en n’obtenant que 14,36 % des suffrages. Très impliqué dans les quartiers, Mustapha Laabid dirige l’association Face qui milite contre l’exclusion.

Deuxième circonscription (Rennes Nord) : Laurence Maillart-Méhaignerie (LREM) élue députée

Il n’y a pas eu de suspense dans la deuxième circonscription rennaise avec la victoire très nette de la candidate LREM Laurence Maillart-Méhaignerie qui a écrasé son adversaire des Républicains Bertrand Plouvier en recueillant 74,44 % des voix. Au premier tour, Laurence-Maillart Méhaignerie, nièce par alliancede l’ancien ministre Pierre Méhaignerie, avait déjà frôlé la victoire en obtenant près de 46,5 % des suffrages.

>> A lire aussi : Les résultats des législatives 2017 à suivre en direct par ici

Comme dans la première circonscription, le Parti socialiste avait volé en éclats dans la seconde, où la députée-maire sortante Nathalie Appéré avait décidé de ne pas se représenter. Agée de 50 ans, Laurence-Maillart Méhaignerie a été l’assistante parlementaire de l’eurodéputé UDI Jean Arthuis.

Troisième circonscription (Rennes Ouest) : François André (PS) réélu député

C’est le seul député sortant à conserver son siège à Rennes. Candidat du Parti socialiste, François André a été réélu haut la main ce dimanche avec 65,86 %, contre 34,14 % pour son adversaire des Républicains Mélina Parmentier.

Soutien déclaré d’Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, François André n’avait au premier tour aucun candidat de La République en marche face à lui. Il rempile donc pour un second mandat à l’Assemblée nationale où il siège à la commission des finances.

Huitième circonscription (Rennes Centre) : Florian Bachelier (LREM) élu député.

Dans les bureaux de vote du centre-ville de Rennes, les électeurs ont sacré Florian Bachelier de La République en marche ce dimanche. L’avocat d’affaires a obtenu 60,96 % des voix, distançant assez largement Enora Le Pape de La France Insoumise (39,04 %).

Dans cette circonscription, la surprise de taille avait été la défaite du président de Rennes Métropole Emmanuel Couet (PS) dès le premier tour dimanche dernier avec seulement 13,26 % des suffrages.