Législatives: La République en marche peut-elle bouleverser le paysage vendéen?

ELECTIONS Les législatives seront-elles vraiment le reflet de la présidentielle en Vendée ?

David Phelippeau

— 

Sylviane Bulteau, candidate PS en Vendée.
Sylviane Bulteau, candidate PS en Vendée. — FRANK PERRY / AFP
  • La loi sur le cumul des mandats pourrait bouleverser le paysage électoral du département
  • Le Front national est arrivé 3e dans le département mais en tête dans 67 communes au premier tour de la présidentielle

En Vendée, ce ne sont pas moins de 60 candidats qui postulent à l’un des cinq sièges de députés. La loi sur le cumul des mandats va quelque peu modifier le paysage électoral.

Des députés sortants qui sortent du jeu. Dans la 4e circonscription (Bocage), Véronique Besse (Mouvement pour la France), députée sortante, ne sera finalement pas candidate car elle privilégie ses deux autres mandats (maire et présidente d’intercommunalité). Une aubaine pour le conseiller départemental UDI et maire de La Rabatelière, Wilfried Montassier ? Même chose pour Yannick Moreau, député sortant (les Républicains) de la 3e circonscription (Les Sables d’Olonne), qui privilégie son mandat de maire. Néanmoins, il sera suppléant de la candidate Florence Pineau.

>> Résultat du premier tour de la présidentielle dans la 3e circonscription de Vendée.

Des candidats PS en danger ? Une vraie interrogation dans le département : l’effondrement au premier tour de la présidentielle du PS – pour rappel, Hamon a réalisé un tout petit peu plus que 5 % en Vendée – va-t-il se confirmer ? Beaucoup d’électeurs PS se sont semble-t-il tournés vers Macron et Mélenchon au premier tour de la présidentielle. Est-ce que ça peut être encore le cas lors des législatives, avec des candidats comme Sylviane Bulteau (2e circonscription, La Roche Sud) et Hugues Fourage (5e circonscription, Sud Vendée), plutôt bien implantés ? On peut quand même en douter d’autant que La République en marche présente des candidats dans les cinq circonscriptions du département.

Le député sortant de la 1re circonscription (La Roche-sur-Yon Nord Challans), Alain Leboeuf est candidat à sa réélection. Depuis 2012, il siège sur les bancs de l’Assemblée nationale au sein du groupe de l’Union pour un mouvement populaire, devenu celui des Républicains (2015).

>> Résultat du premier tour de la présidentielle dans la 1re circonscription de Vendée.

Et le FN ? Enfin, le Front National, présent dans les cinq circonscriptions, va-t-il surfer sur les résultats de Marine Le Pen, arrivée troisième au soir du premier de la présidentielle (derrière Macron et Fillon) en Vendée, mais en tête dans 67 communes du département ?