Législatives: Marisol Touraine se présente comme membre de la «majorité présidentielle»

MISE EN MARCHE Oublié, balayé, le Parti socialiste…

C. Ape.

— 

Marisol Touraine, Ministre de la Santé a détaillé mardi 27 septembre son plan de campagne d'information sur les génériques.
Marisol Touraine, Ministre de la Santé a détaillé mardi 27 septembre son plan de campagne d'information sur les génériques. — SIPA

L’ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine aurait-elle perdu la mémoire ? Celle qui, contrairement à d’autres membres de l’ancien gouvernement, ne s’est pas positionnée pour Emmanuel Macron pendant la campagne, a visiblement changé d’avis.

>> A lire aussi : Sans majorité, Edouard Philippe craint un retour «à un certain esprit de la IVe»

Bien qu’investie par le Parti socialiste pour les législatives dans la 3e circonscription de l’Indre-et-Loire, l’ancienne locataire de l’avenue Dusquene s’affiche comme la « candidate de la majorité présidentielle avec Emmanuel Macron », a noté un journaliste de Libération.

Une candidature « sans esprit de parti, sans calculs »

Aucune trace du Parti socialiste n’apparaît dans sa lettre de candidature publiée sur son site et accessible juste ici. « Il n’y a que deux positions : être dans la majorité ou dans l’opposition, il n’existe pas d’autre option. Je serai dans la majorité », écrit-elle. Son choix est visiblement fait. « Je le serai sans oublier d’où je viens, la gauche réformiste, mais sans esprit de parti, sans calculs, car l’enjeu appelle tous les progressistes à dépasser les vieux clivages », explique-t-elle.

>> A lire aussi : Quatre raisons pour lesquelles cette campagne est vraiment unique

En allant sur le site du PS, on constate pour autant qu’elle est bien la candidate investie par Solférino.