Présidence de l'Assemblée: Elisabeth Guigou déclare sa «disponibilité»

© 2012 AFP

— 

Elisabeth Guigou et Pierre Moscovici, ici en 2012.
Elisabeth Guigou et Pierre Moscovici, ici en 2012. — Jean-Francois Monier afp.com

L'ancienne ministre socialiste Elisabeth Guigou a fait état ce lundi de sa «disponibilité» pour la présidence de l'Assemblée nationale, tout en soulignant que le choix de la personnalité pour le perchoir devait procéder d'une décision collective du groupe PS.

«Je souhaite avoir des responsabilités au bureau de l'Assemblée nationale, et si c'était la plus haute qui m'était confiée, ce serait évidemment un grand honneur pour moi de l'assumer, mais il faut qu'il y ait un dispositif collectif (...) Je marque ma disponibilité mais je ne souhaite pas être dans une démarche individuelle», a-t-elle dit à des journalistes dans les couloirs de l'Assemblée.

Le député PS de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone, qui a annoncé sa candidature à la présidence de l'Assemblée nationale ce lundi matin, a déclaré à l'AFP qu'il ne «croyait pas» à la candidature d'Elisabeth Guigou.