Législatives: Jean-Luc Mélenchon reconnaît sa défaite face à Marine Le Pen à Hénin-Beaumont

POLITIQUE Le candidat du Front de gauche est arrivé en 3e position derrière la candidate frontiste et le socialiste Philippe Kemel...

© 2012 AFP

— 

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche pour les élections  législatives dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais, votait à  Hénin-Beaumont le 10 juin 2012.
Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche pour les élections législatives dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais, votait à Hénin-Beaumont le 10 juin 2012. — M. LIBERT / 20 MINUTES

Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) a reconnu sa défaite dans la 11e circonscription du Pas-de Calais, où il est arrivé en troisième position et ne pourra pas être présent au second tour de l'élection législative, dimanche soir lors d'une déclaration à Hénin-Beaumont.

Le second tour opposera Marine Le Pen (FN) et le candidat socialiste Philippe Kemel.

"Il faudra beaucoup (au candidat socialiste) pour gagner", a-t-il ajouté, sans appeler à voter pour lui.

"Il est normal qu'on soit déçu", a ajouté M. Mélenchon, "car on rêve toujours de l'honneur de marcher devant et de porter les couleurs de la République".

"Mais il ne faut pas se laisser abattre", a-t-il dit à ses sympathisants.

"Ce soir, c'est le coeur paisible que je vais quitter cette scène mais pas ce département", a-t-il conclu.